Add to Collection
About

About

a series of experimental shorts that mix poetry, photos, animation, and video.
Published:
Sainte-Cécile
a series of experimental shorts that mix poetry, photos, animation, and video.
where i take part in the team for the photography 2,5D
Écrit et réalisé par Alexandre Dostie | Images (vidéo) David Leblanc (photo) Benoit Paillé | Son Pierre Brouillette-Hamelin | Montage David Leblanc | Musique de Pierre Brouillette-Hamelin et Luc Pronovost | Christian Laflamme dans le rôle de Dany

Dans un vieux gymnase de Sainte-Cécile, Dany contemple ses jointures de boxeur. Il les masse et les enroule délicatement de ruban blanc. Dany leur parle aussi. Il se remémore de vieux combats, se rappel d’anciens adversaires, revit l’échec... Dans la pénombre et la douleur de ce sanctuaire, Dany frappe fort. Dany frappe, pour se rappeler.
Écrit et réalisé par Alexandre Dostie | Images (vidéo) David Leblanc (photo) Benoit Paillé | Son Pierre Brouillette-Hamelin | Montage David Leblanc | Musique de Philippe Alarie et Luc Pronovost | Daniela Akerblom dans le rôle de Chantal

Dans une rôtisserie de Sainte-Cécile, Chantal, serveuse de métier, retouche son rouge à lèvre dans la réflexion d’un comptoir en stainless steal. C’est à ce moment qu’entre un homme qui n’a pas le profil de la place. Il a plutôt un visage de souvenir, le regard de l’été 1973. Entre la tête et le coeur , un trio cuisse à la main, Chantal se perd dans les méandres de sa mémoire, alors que ses fantasmes d’antan prennent vie dans le petit restaurant.
Écrit et réalisé par Alexandre Dostie | Images (vidéo) David Leblanc (photo) Benoit Paillé | Son Pierre-Brouillette-Hamelin | Montage David Leblanc | Musique de Luc Pronovost | François Gagné dans le rôle de Serge

Dans son appartement rue Sainte-Cécile, Serge n’est pas un homme. Serge est Marylin. Et comme à chaque vendredi, Marylin s’amuse. Elle se parfume, se coiffe et choisi avec soins sa robe. Parfois, Marylin aperçoit Serge dans le miroir et ils rient ensemble comme deux vieux amis. Marylin est bien. Dans le salon, son attention est attiré vers l’ordinateur. La madone est-elle fin prête à rejoindre son public? Et qu’en penseront donc les voisins? Marylin s’en fout et ses fans aus
Écrit et réalisé par Alexandre Dostie | Images (vidéo) David Leblanc (photo) Benoit Paillé | Son Pierre Brouillette-Hamelin | Montage Martin Saulnier | Musique de Pierre Brouillette-Hamelin et Luc Pronovost | Gwendoline Côté dans le rôle de Lou

Les ruelles de Sainte-Cécile sont le terrain de jeu de Lou. En ces lieux, après sa sortie de l’école, l’adolescente au visage d’enfant se transforme. Elle est tantôt danseuse de ballet, tantôt voiture de course. Puis elle enjambe une flaque d’eau et la voilà pilote de brousse. À toute vitesse elle parcourt ce réseau de service, suivant d’étranges volatiles vers une migration incertaine. Puis un jour, à l’autre bout de la ruelle, une brèche dans la clôture. Une porte vers le terrain vague. Une nouvelle aventure et rien qui ne peut l’arrêter.
Écrit et réalisé par Alexandre Dostie | Images (vidéo) David Leblanc (photo) Benoit Paillé | Son Pierre Brouillette-Hamelin | Montage Martin Saulnier | Musique de Luc Pronovost | Fannie Thibeault

Partir ou rester ? Pat ne se pose plus la question. Alors que le paysage défile par la fenêtre du West, la rebelle entreprend une nouvelle aventure. Sainte-Cécile, obsession en plein tour du monde, pour Pat il est temps de rentrer à la maison. On peut sortir la fille de Sainte-Cécile, mais sortir Sainte-Cécile de la fille… Impossible.