Mémo - New museum identity
MÉMO
A NEW IDENTITY FOR THE MUSÉE 
DES ÉCRITURES DU MONDE
 
Figeac, summer 2007 : the birthplace of Champollion becomes Le musée des Écritures du monde (Scriptures of the word museum). The new museum combines the past and the future, both in its exhibition place and by the very nature of its collections by ranging from the birth of writing to the computer age. The building gets a frontage and a contemporary scenography designed by the graphic designer/typographer Pierre di Sciullo.
A new identity: for Figeac the challenge is pedagogical, but also economic. The museum promotes a brand whose aim is to increase awareness of the city.
Given its role, the museum will be stated in writing: to compensate for its length, the title of the museum becomes mÉmo, an acronym which is easily pronounced and retained. Echoing the current research, the decryption of alternate characters stands in the identity of the place. Launch screen-printed cards, real visual objects, convey the new mÉmo with strenght: the mix of aesthetic, emotional, informative and entertaining formats. The obvious homonymy « memo » provides more ephemeral and timely communication as distributed event reminders in the form of Post-It®.
 
Figeac, été 2007 : la maison natale de Champollion devient Le musée des Écritures du monde. Le nouveau musée concilie le passé et l’avenir, tant par son lieu d’exposition que par la nature même des collections, qui vont de la naissance des écritures jusqu’à l’ère informatique. Le bâtiment se dote d’une façade et d’une scénographie contemporaine conçue par le graphiste/typographe Pierre di Sciullo.
Une nouvelle identité : pour Figeac l’enjeu est pédagogique, mais surtout économique. Le musée promeut une image de marque dont l’objectif est d’accroître le rayonnement de la ville.
Compte tenu de son rôle, le musée s’énoncera par l’écrit : pour pallier sa longueur, l’intitulé du musée devient mÉmo, un acronyme qui se prononce et se retient. En écho à l’actualité des recherches, le jeu de décryptage des caractères alternatifs s’installe dans l’identité visuelle du lieu. Des cartes de lancement sérigraphiées, véritables objets visuels, véhiculent le nouveaumÉmo avec force :  les dimensions esthétique, émotionnelle, informative et ludique se mêlent. L’homonymie évidente de « mémo » permet une communication plus éphémère et ponctuelle dans le cadre de rappels événementiels distribués sous la forme de Post-It®.
Font used : Priori Sans by Jonathan Barnbrook.
Museum photographs ©leblogdemarsuline
Mémo - New museum identity
1
163
0
Published:

Mémo - New museum identity

Museum identity School project leading to a qualification BTS (Senior Technician Certificate) in Visual Communication (Two years undergraduate), Read More
1
163
0
Published: