Project Views
Appreciations
707
Followers
250
Following
246
ABOUT

Ma démarche artistique s’est installée jusqu’à présent entre la vidéo et le dessin. Dans ces médiums j'ai découvert des qualités et possibilités plastiques me permettant de réfléchir sur la question de la perception du temps. Nous entretenons une relation paradoxale avec le temps ; c’est autour de ce co… Read More
ABOUT

Ma démarche artistique s’est installée jusqu’à présent entre la vidéo et le dessin. Dans ces médiums j'ai découvert des qualités et possibilités plastiques me permettant de réfléchir sur la question de la perception du temps. Nous entretenons une relation paradoxale avec le temps ; c’est autour de ce constat que j’ai construit mes considérations.

Par une pratique attentive au présent, j’ai découvert la valeur de ne pas tout maîtriser, du hasard, de l’accident, de la sérendipité : la trouvaille de ce qu’on n’attendait pas. En réponse à ce monde de la technique, de l’efficacité et de la croissance à tout prix, je privilégie le travail avec mes mains, avec des matériaux simples.

Il y a toujours un côté réel et imaginaire dans mon travail : dessiner des labyrinthes invisibles – et infinis – pour décider de s’y perdre pour voir le monde d’un autre point de vue ; laisser inachevé un dessin et au même temps affirmer qu’il est abouti, pouvant être repris ultérieurement ; imprimer des carrés, un par un, sur plusieurs feuilles afin de fabriquer un cahier de notes ; coller des morceaux de ruban adhésif transparent sur des vitres des lieux d’exposition à la manière d’une infiltration.

Être contemporain serait être en concordance, mais surtout en inadéquation avec ce présent efficace, stable, sûr de soi-même et pourtant impatient, narcissique, imposteur, hyper-consommateur, égocentrique, surprotégé, angoissément libre, hypocondriaque, pressé, et trop disponible.

Le moteur principal de mon travail est le besoin de penser et comprendre le monde contemporain, et notamment la manière dont l’art en fait (et forme) partie. Ce dessein est le produit d’une attitude critique et méfiante envers tout un ensemble de « certitudes », en apparence inquestionnables. Ainsi mon analyse est guidée par trois axes principaux, à savoir les notions du temps, des mesures et du travail. La manière la plus puissante que j’ai trouvé pour m'occuper de ces notions c'est la répétition. Pour moi celle-ci est un moyen (presque un matériau) où la méticulosité est révélatrice des états d’attente, de réflexion et d’imagination.

Un axe transversal, supplémentaire, est l’étude des images propres à chacune desdites notions. Dans un monde hyper-médiatisé, les images peuvent servir de preuve à toute sorte d’arguments. Ainsi je les observe – et travaille – avec précaution. Évidemment, ce qui m’interpelle ce sont les étiquettes, les raccourcis, les lieux communs et les stéréotypes. C’est pourquoi je suis méfiant avec l’uniformisation d’un art trop photogénique.

-

mepierdoparaver@gmail.com
+33 (0)7 61 27 04 78 Read Less
Member since: