Project Views
Appreciations
132
Followers
54
Following
53
Gildas BRUGARO, né en 1963 à St Malo, peint depuis l'enfance. En 2007, il passe à l'abstrait et parallèlement, s'implique dans la musique électronique où, là aussi, il se radicalise dans l'abstraction.
Influencé par l'expressionnisme abstrait américain, Soulages et le design graphique, ses toiles questionnent aujo… Read More
Gildas BRUGARO, né en 1963 à St Malo, peint depuis l'enfance. En 2007, il passe à l'abstrait et parallèlement, s'implique dans la musique électronique où, là aussi, il se radicalise dans l'abstraction.
Influencé par l'expressionnisme abstrait américain, Soulages et le design graphique, ses toiles questionnent aujourd'hui ses origines latines.
Ce work in progress se fixe sur le contraste et le clair-obscur. Sa gamme chromatique s'est d'ailleurs réduite au noir & blanc en 2010 pour se focaliser sur le monochrome noir . A l'acrylique de base, il mélange divers médiums mats ou brillants dont l'encre, le charbon, le sable, la sciure et emprunte la technique du collage, du pochoir ou du monotype. Il utilise principalement le couteau mais ne néglige pas la brosse, le spray voire l'éponge pour construire différentes superpositions de matière, de texture créant un all over.
Ses compositions marquées par l'horizontalité et la verticalité, sont rythmées par la répétition (carré, croix, bandes) faisant écho à son travail sur le son, déterminant une sorte d'écriture. Sa technique procède du minimalisme où l'artiste expérimente les limites de la 2D.
La fluidité de sa production et la radicalité de sa démarche marquent une quête du less is more…

Gildas BRUGARO, born in 1963 in St Malo, painted since childhood. In 2007, he moved to the abstract and in parallel, is involved in electronic music where, again, he radicalized in abstraction.
Influenced by American abstract expressionism, Soulages and graphic design, his paintings now questioning its Latin origins.
This work in progress is fixed on the contrast and chiaroscuro. Its color range is also reduced to black and white in 2010 to focus on the monochrome. A acrylic base, he mixes different mediums including matt or glossy ink, charcoal, sand, sawdust and borrows the technique of collage, stencil or monotype. It mainly uses the knife, but do not neglect the brush, spray or sponge to construct various superpositions of material, creating a texture all over.
His compositions marked by horizontality and verticality are punctuated by the repetition (square, cross bands) echoing his work on the sound, a kind of critical writing. His technique makes minimalism where the artist experiments the limits of 2D.
The fluidity of his production and his radical approach marks a quest less is more ... Read Less
Member since: