Project Views
Appreciations
253
Followers
53
Following
124
[FR / EN]

Je suis à la fois graphiste et illustrateur.
Ces deux pratiques, nourries par ma grande curiosité, n’en forment qu’une seule. L’important pour moi n’est pas l’outil mais ce pour quoi il est mis en œuvre.

C’est sûrement pour cela que je suis capable de passer du papier au numérique, de la ty… Read More
[FR / EN]

Je suis à la fois graphiste et illustrateur.
Ces deux pratiques, nourries par ma grande curiosité, n’en forment qu’une seule. L’important pour moi n’est pas l’outil mais ce pour quoi il est mis en œuvre.

C’est sûrement pour cela que je suis capable de passer du papier au numérique, de la typographie à l’illustration. J’attache d’abord de l’importance à regarder les contenus que je dois mettre en forme avec un point de vue personnel. Même en adoptant une approche spontanée et dynamique des formes et des couleurs, il est important que je sois bien conscient de ce que je crée. Comme la musique, la création visuelle doit être un acte à la fois réfléchi (technique) et spontané (sensible). Cet acte aboutit à la création de langages visuels qui, comme tout langage, doivent être à la fois poétiques et compréhensibles.

Malgré cet attachement au contenu, c’est-à-dire au sens, et à la polyvalence des outils, je ne garde pas
moins certaines préférences. Le livre est ainsi un objet qui, dans toutes les possibilités qu’il offre, reste
pour moi un grand terrain de jeu. Il est facile d’y expérimenter et de faire naître de la narration.
Je teste ce genre de choses notamment par le fanzine dont je suis un fervent producteur.
Par ailleurs le fanzine est souvent collaboratif et c’est également quelque chose qui m’intéresse.
La création à plusieurs est un travail qui permet d’aboutir à des solutions créatives inattendues, c’est
donc une façon de faire que je considère enrichissante. Considérant le livre comme un outil de narration,
cela m’ouvre à un véritable champ de réflexions : Comment raconter des histoires ? Comment un médium influe-t-il la narration?
Voici les questions qui se posent dans mon travail et auxquelles j’essaie de répondre en allant vers d’autres choses que le papier : vers le numérique, vers la vidéo. Ces mediums sont pour moi une autre manière de faire des livres, de raconter des histoires et ils forment donc une continuité dans ma démarche.

--

I work using graphic design and illustration, connecting these two fields into a single practice fed by my thirst of knowledge. For me, the tools don’t matter, it’s what you say with them that has meaning.
That’s why I’m able to juggle paper and digital, typography and illustration. Before even drawing a single line, I try to look at my subject with a personal point of view. Even with my spontaneous and dynamic approach to shapes and colors, it’s important for me to think about what I’m going to create, to be mindful of what I’m saying. Like music, visual creation has to be rational and spontaneous, technical and sensitive. Making visual art is creating a language, and a language has to be as poetic as it is understandable.
In spite of the importance given to contents, to the meaning, and to the variety of tools, I have preferences. The book is for me an object that offers many options; it’s still a large playing field and it’s easy to experiment with, to create narration with that medium. I do my research while making fanzines, which I produce in great quantities.
The collaborative aspect of micro-publishing is a constant, because collaborations are often followed by successful and unexpected solutions.
So, the book is a narrative medium, which brings me to a large field of reflections: how are stories told? In what way does a medium affect the narration? These are issues that are addressed in my work. I try to answer these questions by the means of new mediums such as digital or video. They are new ways to tell stories and, by linking them with traditional mediums, I’m convinced that they will contribute to my approach. Read Less
Member since: