UN VER POUR LA ROUTE

  • 103
  • 5
  • 1
  • Le réveil d'un zombie n'est pas de tout repos.
  • Ça brinquebale au fond de sa caboche. L’alarme s’est alluméed’un spasme : l’envie est furibonde…comme une nuée de papillons virevoltant au fond de l’estomac. Ou plutôt unpaquet de mites dans une pile delinge. Bordel, de sa vie il n’avait jamais eu si faim.
    Ses yeux opaques ont cédé la place à un pay
    sage olfactif, gris et atone. Mais quelquepart au cœur de cette plaine sinistrée, il sait bien qu’une oasis moelleuse se fait sentir, abritant vallons tendres et tièdesfontaines. Alors il se met en marche.
    Sa rotule claque comme
    undrapeau sur un champ de bataille. Cette arête osseuse qui émerge de sa chairgrise gratte le tissu désagréablement. Le sonde ses pas se répète dans un chuintement rêche.