La Comtesse

  • 202
  • 22
  • 4
  • La Comtesse
  • "Certaines richesses de ce monde ne sont pas là où nous pensons les voir. Cette merveilleuse femme, La Comtesse, ce fut son nom lorsqu'elle dominait le village d'où elle venait. Cette femme, toujours belle, et bien vêtue, riche de sa beauté, riche de sa personne, était pourtant si seule. Son visage de porcelaine attisait l'admiration de tous les hommes du pays, qui parfois voyageaient durant des semaines pour l'apercevoir ne serais ce que quelques minutes. Ses robes faisaient envier toute femme de l'époque. Son manoir, ah son manoir, lugubre, sombre, grandiose, qui faisait sa fierté, attirait pourtant bon nombres de profiteurs. Cette femme, riche en tout, était pourtant pauvre à l'intérieur. Elle se languissait dans le noir de trouver quelqu'un qui puisse l'aimer sans ses vêtements brodés, sans sa coiffe, sans ses bijoux ... Elle décida alors de s'enfermer dans ce manoir, de rester seule, sans aucune fenêtre sur le monde. La légende dit qu'elle est éternelle, qu'elle n'a pas pris une ride malgré un coeur épuisé, malgré un esprit fatigué... Elle attends encore, on ne sait pas trop bien où exactement, l'élu de son coeur."