Add to Collection
About

About

Dans les Pays Arabes le symbole de la Khomsa est très connu. On le voit peint sur les façades et les portes des maisons. On le porte comme insig… Read More
Dans les Pays Arabes le symbole de la Khomsa est très connu. On le voit peint sur les façades et les portes des maisons. On le porte comme insigne, comme parure, comme bijoux. Les Juifs la portent comme accessoire. La Khomsa a gardé une signification dont l'explication de son origine est restée inconnue. Tant les Arabes que les Juifs, s'octroyent le titre historique de ce symbole. Ils sont du moins tous d'accord que la Khomsa est un symbole protecteur. En effet la Khomsa est un symbole de protection qui date depuis le temps quand Moïse se trouvait en Egypte. La bible nous parle des dix plaies qui ont frappé les Egyptiens et dont les Juifs récitent l'histoire tous les ans la veille de Paques (Passover). En ce temps-là, Moïse avait ordonné àYéhoshua (Josué), qui devint plus tard le chef de son armée, de peindre, avec du sang de mouton, le dessus de la porte d'entrée de chaque maison juive. Yéhoshua voyant que la peinture l'attardait, et comme Moise l'avait limité avec le temps, ordonna à ses hommes de tremper les mains dans le seau plein de sang et de les appliquer au- dessus des portes des maisons juives, ce qui rendait la tâche plus facile, laissant ainsi l'empreinte des cinq doigts. Après que les messagers de la mort étaient passés, tous les premiers-nés égyptiens ont trouvé la mort, alors que les premiers-nés juifs étaient épargnés. Les Egyptiens se sont finalement rendus compte que les maisons juives portaient le signe de la main (Khomsa) avec du sang. Les messagers de la mort avaient reconnu le sang avec le signe de la main, et avaient frappé les maisons egyptiennes, qui ne portaient pas ce signe. Les Egyptiens avaient saisi que ce symbole avait sauvé les Juifs. Depuis ils ont adopté aussi le signe de la main comme l'avaient fait leurs voisins juifs. En effet puisque ce signe symbolisait la protection, les peuples du Moyen Orient et d'Afrique du Nord l'ont gardé et continuent à l'utiliser. Ils est à noter que même la plupart des Juifs qui portent encore aujourd'hui la Khomsa ne se doutent pas de son origine. Read Less
Published:
Crée Par : Brahim Dridi GRAPHIC DESIGNER ©
Concepte : Maha Dakhlaoui
Titre : KHOMSA (en français, connue comme La Main De Fatma)
Khomsa : (ENGLISH)
In the Arab symbol of Khomsa is well known. Seen painted on the walls and doors of the houses. Wear it as a badge, adornment, such as jewelry. The Jews wear as an accessory. Khomsa kept the meaning, the explanation of its origin is unknown.Both Arabs and Jews, octroyent historical title of this symbol. They are all at least agree that Khomsa is a protective symbol.Indeed the Khomsa is a symbol of protection which dates from the time when Moses was in Egypt.The Bible speaks of the ten plagues that struck the Egyptians and which Jews recite the story every year on the eve of Easter (Passover).In that time, Moses commanded àYéhoshua (Joshua), who later became the head of his army, to paint with the blood of sheep, above the door of every Jewish home. Yehoshua seeing the painting lingered, as Moses had limited over time, ordered his men to dip their hands in the bucket of blood and apply over the doors of Jewish homes, making the task easier, leaving the impression of five fingers.After the messengers of death were past all Egyptian firstborn died, while the first-born Jews were spared.Egyptians have finally realized that the Jewish homes were waved (Khomsa) with blood. The messengers of death had recognized the blood with the sign of the hand, and had struck the Egyptian houses, who did not sign it.The Egyptians had grasped that this symbol had saved the Jews. Since they adopted also waved as did their Jewish neighbors. Indeed, since the sign symbolized protection, the peoples of the Middle East and North Africa have kept and continue to use it.They note that even most Jews who still bear the Khomsa no idea of ​​its origin.
Khomsa : (Français)
Dans les Pays Arabes le symbole de la Khomsa est très connu. On le voit peint sur les façades et les portes des maisons. On le porte comme insigne, comme parure, comme bijoux. Les Juifs la portent comme accessoire. La Khomsa a gardé une signification dont l'explication de son origine est restée inconnue.
Tant les Arabes que les Juifs, s'octroyent le titre historique de ce symbole. Ils sont du moins tous d'accord que la Khomsa est un symbole protecteur.
En effet la Khomsa est un symbole de protection qui date depuis le temps quand Moïse se trouvait en Egypte.
La bible nous parle des dix plaies qui ont frappé les Egyptiens et dont les Juifs récitent l'histoire tous les ans la veille de Paques (Passover).
En ce temps-là, Moïse avait ordonné àYéhoshua (Josué), qui devint plus tard le chef de son armée, de peindre, avec du sang de mouton, le dessus de la porte d'entrée de chaque maison juive. Yéhoshua voyant que la peinture l'attardait, et comme Moise l'avait limité avec le temps, ordonna à ses hommes de tremper les mains dans le seau plein de sang et de les appliquer au- dessus des portes des maisons juives, ce qui rendait la tâche plus facile, laissant ainsi l'empreinte des cinq doigts.
Après que les messagers de la mort étaient passés, tous les premiers-nés égyptiens ont trouvé la mort, alors que les premiers-nés juifs étaient épargnés.
Les Egyptiens se sont finalement rendus compte que les maisons juives portaient le signe de la main (Khomsa) avec du sang. Les messagers de la mort avaient reconnu le sang avec le signe de la main, et avaient frappé les maisons egyptiennes, qui ne portaient pas ce signe.
Les Egyptiens avaient saisi que ce symbole avait sauvé les Juifs. Depuis ils ont adopté aussi le signe de la main comme l'avaient fait leurs voisins juifs. En effet puisque ce signe symbolisait la protection, les peuples du Moyen Orient et d'Afrique du Nord l'ont gardé et continuent à l'utiliser.
Ils est à noter que même la plupart des Juifs qui portent encore aujourd'hui la Khomsa ne se doutent pas de son origine.