user's avatar
FERMIERS DE BRETAGNE
Le monde des éleveurs-agriculteurs français, depuis longtemps fragilisé par les crises économiques récurrentes, est une fois de plus bouleversé en 2015 par l’abolition des quotas laitiers dans l’Union Européenne. Une grande partie de ces éleveurs se retrouve face à un choix dramatique : continuer avec la ferme traditionnelle de petite ou moyenne taille, s’endetter davantage afin de produire plus et se lancer ainsi dans la compétition avec les géants européens de l’élevage industriel, ou tout abandonner ? Le désarroi des éleveurs est profond, une génération entière est touchée.
En Bretagne, près de Rennes, dans le canton de Cesson-Sévigné, un groupe d’une douzaine d’éleveurs-agriculteurs s’organise, ils ne veulent et ne peuvent pas lâcher. S’il est vrai que l’union fait la force, ils partagent des nouvelles idées, s’entraident à remonter les difficultés, de nouveaux espoirs naissent.
C’est dans ce contexte que le reportage de Jacopo Brancati se déroule. L’Auteur décrit un monde qui, derrière le masque immuable de la « campagne éternelle », vit une transformation continuelle : d’une génération à l’autre le combat pour la survie de la ferme ne cesse jamais. 
Au fil du temps le travail des hommes perdure, se modifie, certes, mais il s’intègre dans un mouvement plus large d’adaptation aux contraintes et aux opportunités.
En filigrane, on commence à apercevoir ce mouvement millénaire, ce rapport circulaire qui lie l’homme à la terre à double mandat. L’homme transforme la terre, qui le change à son tour. 
S’agit-il d’un cycle de survie, de renaissance, ou d’évolution ?
L’histoire de l’agriculture est l’histoire de l’humanité entière et au même temps est notre miroir.
FERMIERS DE BRETAGNE
6
33
0
Published:

FERMIERS DE BRETAGNE

En Bretagne, près de Rennes, dans le canton de Cesson-Sévigné, un groupe d’une douzaine d’éleveurs-agriculteurs s’organise, ils ne veulent et ne Read More
6
33
0
Published: