Live UX DESIGN
See top UX Designers turn ideas into interactive experiences using Adobe XD.
Watch now
  • Add to Collection
  • About

    About

    写真はイメージです
    Published:

写真はイメージです
(shashin wa imêji desu)
[ɕaɕinɰaimeeʑidesɯ]
(Portraits non contractuels)

La traduction idiomatique serait le « photo non contractuelle » né de l’union incertaine des gens de loi et de marketing, mais la saveur de l’expression originale japonaise est toute autre : « la photo est une image », où le mot « image » (imêji, importé de l’anglais "image") est utilisé au sens figuré, comme dans « c’est une image, une façon de parler ». Une distance par rapport à la réalité, mais aussi un décalage entre le signifiant et le signifié. Le comique pléonastique ferait presque oublier le monde d’extrapolations qui peut naître de cette simple phrase.

Cette série photographique a débuté au Japon, lors d’une période quelque peu sombre et tourmentée où l’introspection et la confusion ont fini par s'enfanter dans l’image, alors que les mots mêmes devenaient pénibles, comme un chat dans la gorge qui aurait tenté d’en sortir - un chat nommé Sisyphe. En poursuivant les expérimentations avec ce langage où les mots sont remplacés par des photons, est arrivé le moment blanc où l’œil vagabond trébuche sur ce "写真はイメージです" consciencieusement inscrit sur un produit quelconque, hiatus où le sens devient vivant, bouge, se morcelle, danse, se recompose, fluctue, respire, et où l’on comprend quelque chose. Comprendre, pas comme un eurêka assumé et clair, victoire de l’esprit logique, mais une compréhension diffuse, sourde et laiteuse, qui se fait avec l’arrière du cerveau, la partie qui ressemble plus à un bidule-machin mou qui glisse entre les doigts qu’à un réseau de bureaucrates neuraux au pas pressé. La seule résolution qui en sorte, quoi qu’il en soit, c’est « il faut que j’utilise ça comme titre pour quelque chose, c'est énorme ce truc !».

Expérimentations tâtonnantes, jeu avec la dividualité, failles du rationnel, perditions internes, solipsisme et autres concepts philosophiques, psychologiques ou spirituels, qui vont de l’anecdote personnelle à la physique quantique ... Cependant, ne mentionner que ce contenu dense et pompeux serait mentir : je plaide coupable (et avec plaisir) pour certains choix purement esthétiques, ludiques, probablement vulgaires. Mais n’attendez pas une plus grande prolifération exégétique ou un « 写真はイメージです pour les nuls » - chacun choisira, trébuchera, reviendra, mutera, abandonnera, échangera et voguera à son gré.
Mieux vaut de bonnes questions que de mauvaises réponses, dit-on, mais allons plus loin et acceptons que certaines questions soient faites sans réponse. Le point d’interrogation devient alors autre chose, l’objet magique de notre  rencontre par images interposées, ce qui anime ces œuvres :
la fêlure.