ANATO-ME
Anato-Me est une installation interactive imaginée pour l'exposition "Attention Intelligences" de l'Atelier Arts Sciences au Maif Social Club à Paris. Elle articule différents type de media alliant la sculpture, l'imagerie numérique avec une base de données médicales.

Cette installation initie un cycle de recherche visant à augmenter ou détourner la notion d'écran par le biais de dispositifs additionnels transparents. L'image est ici constituée d'un masque gravé en 3D au laser dans 3 blocs de verre. Il est prolongé dans sa partie réelle par des impressions 3D. Une image interactive à l'arrière des blocs vient donner vie à l'ensemble. Le masque de Geisha fait référence au manga "Ghost in the Shell" de Shirow Masamune et à son adaptation en film réalisé en 2017 par Rupert Sanders. Il occulte en partie en arrière plan un écorché numérique réalisé à l'aide de la base de donnée anatomique BodyPart3D. Conçue à l’université de Tokyo, c'est  un atlas électronique d’organes humains en 3 dimensions.

Le spectateur peut plonger sa main à travers le masque et sonder l'ensemble des organes de la boite crânienne de la geisha. La finalité n’est pas de donner à voir un clone anatomique respectant la rigueur médicale, mais d’utiliser cette source scientifique pour produire de l’art, de l’étonnement et de la poésie. Il s’agit de donner à voir ce que l’on ne peut imaginer, dessiner, prévoir grâce à la puissance de l’outil informatique et à l’exploitation d’une base de données scientifiques à travers le prisme d'un écran hybride.


Anato-Me is an interactive installation designed for the "Attention Intelligences" exhibition of the Arts Sciences Workshop at the Maif Social Club in Paris. It articulates different types of media combining sculpture, digital imaging with a medical database.
This installation initiates a research cycle to increase or divert the notion of screen through additional transparent devices. The image here consists of a mask engraved in 3D laser in 3 blocks of glass. It is extended in its real part by 3D prints. An interactive image on the back of the blocks gives life to the whole. Geisha's mask refers to Shirow Masamune's "Ghost in the Shell" manga and his film adaptation directed in 2017 by Rupert Sanders. Partly obscured in the background a skinned digital using the anatomical database BodyPart3D. Designed at the University of Tokyo, it is an electronic atlas of human organs in 3 dimensions.
The spectator can plunge his hand through the mask and probe all the organs of the cranial box of the geisha. The purpose is not to show an anatomical clone respecting the medical rigor, but to use this scientific source to produce art, astonishment and poetry. It is about giving to see what one can not imagine, to draw, to forecast thanks to the power of the computer tool and the exploitation of a scientific database through a hybrid screen prism  .

-Verre gravé au laser (Oblux)
-Impression 3D (Sculpteo)
-Anatomy Data
"BodyParts3D, © The Database Center for Life Science licensed under CC Attribution-Share Alike 2.1 Japan".


Software
Logiciel propriétaire (Librairie C++ Cinder)

Hardware
Leap Motion Controller
Entecc DMX PRO

Inspiration
"Ghost In The Shell"
Merci à Frederik Vanhoutte pour son travail qui m'a permis de découvrir Bodypart3D.

Conception : Yann Nguema assisté par Arnaud Doucet
Ebénisterie et menuiserie : Eric Groussain
Conseils : Didier Previl
ANATO-ME
348
3,683
16
Published:

ANATO-ME

Interactive Installation
348
3,683
16
Published: