Un bien culturel suisse d’importance nationale
 
Le complexe est bâti de 1929 à 1932 par l’architecte Alphonse Laverrière pour le compte d’entrepreneurs zurichois. Lors de sa construction, Bel-Air Métropole suscite une très forte polémique quant au bouleversement du paysage urbain qu’il entraîne. Aujourd’hui inscrit comme bien culturel suisse d’importance nationale, la tour fait l’objet d’une rénovation majeure de 2014 à 2016, visant à rendre l’édifice plus en harmonie avec son environnement.