+ OUTRENOIR +           
DÉTOURNER UNE OEUVRE - SÉRIE OUTRENOIR, PIERRE SOULAGES
IN TRIBUTE TO PIERRE SOULAGES, A TYPOGRAPHICAL REPLAY OF HIS WORK. 
Peinture, 222 x 628 cm. avril 1985 – Pierre Soulages. SÉRIE OUTRENOIR
UPSTREAM RESEARCH BELOW
Pour détourner une oeuvre, il s’agit selon moi de préserver les valeurs de son créateur 
tout en exposant sa propre réinterprétation, en proposant une relecture singulière et personnelle. 
Pierre Soulages emploie la lumiere en tant que matière. il considère la lumière dans l’espace, c’est un composant 
à part entière de son oeuvre et c’est pourquoi il est impossible de reproduire ou photographier son travail. 
Le point de vue du spectateur modifie la perception, change dès lors que ce dernier se déplace. Sa démarche suit donc une logique scientifique basée sur le rayonnement et la perception des couleurs. 

J’ai choisi de détourner un tableau de sa série « Outrenoir » car j’ai trouvé sa démarche plasticienne riche et intègre.

COMMENT DONNER UN ASPECT FONCTIONNEL À L’OEUVRE TOUT EN CONSERVANT LE PARTI PRIS DE SOULAGES ? 
Simplement en créant une relecture typographique. C’est pourquoi, j’ai décomposé les formes du tableau choisi, 
que j’ai ensuite réinvesties dans une grille afin de composer une typographie. Les constituants de ma relecture éponyme 
sont similaires à ceux du peintre : des toiles et de la peinture noire appliquée selon différentes méthodes. 
Pour le dispositif d’installation, les neuf toiles représentant les 9 lettres du mot « Outrenoir » sont disposées 
de manière à occuper la même longueur que le tableau original, et sont exposées à la lumière du jour.  
+ OUTRENOIR +
2
60
1
Published:

+ OUTRENOIR +

Tribute to Pierre Soulages, Making his work functional by designing a font.
2
60
1
Published:
Attribution, Non-commercial, No DerivativesAttribution, Non-commercial, No DerivativesAttribution, Non-commercial, No Derivatives