Documentaire de Pauline Penicaud -Eugène Riconneaus, “l
Documentaire de Pauline Penicaud -Eugène Riconneaus, “le self made-man bien dans ses baskets
L’histoire :
Il porte un regard nouveau sur la mode et s’inspire de la culture urbaine. Depuis sa plus tendre enfance, ce passionné de skate et du made “in France”, chausse et déchausse avec passion la femme, sa muse, sa source d’inspiration.

Son nom ? Eugène Riconneaus, un jeune styliste français qui après avoir arrêté des études de graphisme, a choisi de se former seul dans un milieu où la concurrence est importante. Se nourrissant de différents styles et de ses passions, Eugène Riconneaus a trouvé sa place dans le milieu de la mode, en dessinant des baskets et des chaussures à talons inspirés du monde urbain et de la culture skate.

Parcourant Paris de jour comme de nuit en s’inspirant des dernières tendances, des cultures de la rue, ce dandy des temps modernes dévoile sa première collection de souliers féminins, à l’âge de 18 ans. Aujourd’hui ce jeune autodidacte qui dit avoir entre “21 et 30 ans selon le besoin et l’endroit“, propose des collections entièrement conçues en France par des artisans qualifiés.

De sa passion pour le milieu de la mode et de l’art à ses différentes collaborations avec des créateurs comme Anne Valerie Hash pour le printemps-été 2013, ce documentaire-portrait est une plongée poétique dans l’œuvre de ce jeune styliste français, ce skateur inspiré, et féru d’artisanat, qui a déjà passé presque la moitié de sa vie dans les ateliers français des bottiers de l’ancienne génération.

Retour sur son enfance, ses débuts, ses plus belles créations et sur le regard ambitieux que pose Eugène Riconneaus à la fois sur sa vie et sur le monde de la mode.

Teaser du documentaire de 26 minutes, réalisé par ©Pauline Penicaud
Musique : Texte & voix: MK et Musique: Nicolas Méheust.

Un pied dans la mode au coeur des défilés à Paris. Vidéo réalisée par ©Pauline Penicaud
Documentaire de Pauline Penicaud -Eugène Riconneaus, “l
0
50
0
Published:

Documentaire de Pauline Penicaud -Eugène Riconneaus, “l

0
50
0
Published:

Creative Fields