A 71 ans, René BATUKAKU dont l’atelier  est installé à l’ouest de Kinshasa, en plein air sur la route Matadi dans la commune de Ngaliema,  pendant plus des 20 ans d’expériences  croit dur comme fer en l’avenir de l’artisanat africain mais regrette le manque d’occasions offerts aux artisans de faire connaître leurs productions. et raconter leurs histoires, autour de leur métier, car beaucoup nous prennent comme des personnes inutiles dans la société alors que dans leur ménage, ils utilisent tous un outil qui est produit de notre effort, un résultat de notre sueur quotidien, (le liboka, en lingala ou mortier).
L'ARTISAN
5
68
0
Published:

L'ARTISAN

5
68
0
Published:

Creative Fields