Le projet de ce mémoire est d’explorer, à travers une constellation de textes, de séquences d’images et d’analyses de films, la rencontre amoureuse au cinéma et ce en quoi, au- delà d’être un sujet privilégié par les cinéastes, elle constitue par excellence le sujet du cinéma.
« Un homme et une femme se croisent sur un passage piéton. Le temps d’un souffle, d’une respiration, l’instant se suspend et pourtant, aucun d’eux ne se retournera. »
De « Comment se rencontre-t-on ? » à « D’où naît le sentiment, l’idée de la rencontre ? » ce livre explore sous toutes ses coutures la scène de rencontre amoureuse, mêlant influences littéraires et extraits de films. La rencontre formelle, physique, l’élément déclencheur du scénario devient ensuite plus flou. Rencontres asymétriques, distorsion du temps, sublimation, le montage et le regard : climax de la mise en scène. Mais aussi l’obsession d’une scène de rencontre qui traverse tous les films, que l’on tourne et retourne comme Leo McCarey et son « Love Affair ». Une ritournelle sans fin, toujours oscillant entre le désir de conter l’extraordinaire et l’universel. La forme fragmentée du livre en plusieurs livret laisse au spectateur la possibilité de naviguer entre ses différents éléments - extraits de films, extraits de textes, analyse, schéma, dessin - et de les renouer ou réorganiser comme il le ferait d’un film, recréant seul un fil logique de la matière amorphes des images. Mais ce choix de constellation nous évoque aussi l’infini du sujet, un livre qui reste ouvert et auquel on pourrait rajouter des pages et des livrets. Le choix coloré et les matières vont dans le sens d’une certaine ironie, pointant à la fois l’absurdité et la passion qu’engendre la rencontre amoureuse, sa répétition et sa variation jusqu’à l’inépuisement. Mais l’on peut aussi voir l’objet-livre comme un journal intime, reflet du parcours cinématographique et amoureux de son auteur.

Écrit et édité par Diane Marissal. Édition limitée à six exemplaires.

--

This thesis project is to explore, through a constellation of texts, sequences of images and film analysis, meeting scene and what it provides the subject of cinema of choice.

The formal meeting, physical, the trigger element of the scenario then becomes more blur. Asymmetrical encounters, distortion of time, sublimation, montage and the gaze: climax of the staging. But also, an obsession to these scenes which cross every movie, that we shoot again and again like Leo McCarey and his Love Affair. An endless sing-song which oscillate between tell the extraordinary and the more common, universal.

Wrote and et edited by Diane Marissal. Limited edition of 6.
Alors, soudain!
1160
9542
34
Published:

Alors, soudain!

This thesis project is to explore, through a constellation of texts, sequences of images and film analysis, meeting scene and what it provides th Read More
1160
9542
34
Published: