JAGBAR - se comen el mundo
A tout malheur quelque chose est bon, habitées par des bandes de guerrilleros bien armés, les forêts des départements de l’Amazonie Colombienne sont jusqu’ici restées intactes, épargnées par les exactions industrielles des hommes. Toutefois, avec les dernières négociations de paix à Cuba entre les FARC et l’état Colombien qui laissent espérer une ouverture possible de ces territoires, des dents d’aciers risquent de bientôt se refermer sans pitié sur l’un des derniers paradis naturels du continent Sud Américain.
Les hommes pourront ainsi, comme à leur habitude, continuer de dévorer le monde dans toute sa diversité…
( Skatepark de l’ Estadio Anastasio Girardot, Medellin Abril 2016 )
 
JAGBAR - se comen el mundo
2
29
0
Published:

JAGBAR - se comen el mundo

Painting on the skate park in Medellin 2016
2
29
0
Published:

Creative Fields