Regarder le monde à travers un écran, c’est ce que nous faisons tous, tous les jours. Il est très facile d’accéder à Internet et de faire le tour de l’actualité en quelques scrolls ; surtout lorsqu’il s’agit de celle des gens qui nous entourent, sur de nombreuses plateformes sociales et autres sites incluant un profil public visible par tous. Mais face à cette omniprésence de ces profils digitaux ou « identités numériques », quel crédit leur accorder ? Qu’est-ce qui les rend légitimes et qu’est-ce qui les rend dénuées de sens pour qu’elles puissent aujourd’hui éventuellement remettre en question ce que nous sommes ?

Texte et Photos : Gael Lapasset
Pour voir la collection entière de portraits, c'est par ici
 
Imprimé chez DFS+ - Aix-en-Provence