Add to Collection
About

About

This photographic project took place during the RENCONTRES INTERNATIONALES DE LA PHOTOGRAPHIE EN GASPESIE. With Sophie Jean, an emerging photogra… Read More
This photographic project took place during the RENCONTRES INTERNATIONALES DE LA PHOTOGRAPHIE EN GASPESIE. With Sophie Jean, an emerging photographer, we made these portraits of natural women involved in their community. Ce projet photographique « complètement fou » a réuni Jean-François Bérubé, photographe réputé dans l’art du portrait, et Sophie Jean, jeune photographe émergente gaspésienne. Dans l’idée de présenter des femmes gaspésiennes de tout acabit, ils ont parcouru durant plus de 14 jours le vaste territoire gaspésien, les photographiant ainsi dans leur environnement et dans un petit studio mobile improvisé. Le résultat est une impressionnante mosaïque de 30 femmes engagées, de 30 femmes de cœur. À travers leur regard, s'imprègnent et s'entremêlent les couleurs, les odeurs, les climats des fabuleux paysages gaspésiens. Traduire toute leur humanité était le plus grand défi des photographes. Read Less
Published:
Gaspésiennes - summer 2011
Installation Gaspésiennes - Quai des Arts Carleton Sur-Mer
This photographic project took place during the RENCONTRES INTERNATIONALES DE LA PHOTOGRAPHIE EN GASPESIE. With Sophie Jean, an emerging photographer, we made these portraits of natural women involved in their community.

Ce projet photographique « complètement fou » a réuni Jean-François Bérubé, photographe réputé dans l’art du portrait, et Sophie Jean, jeune photographe émergente gaspésienne. Dans l’idée de présenter des femmes gaspésiennes de tout acabit, ils ont parcouru durant plus de 14 jours le vaste territoire gaspésien, les photographiant ainsi dans leur environnement et dans un petit studio mobile improvisé. Le résultat est une impressionnante mosaïque de 30 femmes engagées, de 30 femmes de cœur. À travers leur regard, s'imprègnent et s'entremêlent les couleurs, les odeurs, les climats des fabuleux paysages gaspésiens. Traduire toute leur humanité était le plus grand défi des photographes.
Marie-Ève Tessier (Orbie), Cap d'Espoir, juin 2011
Yvonne Fergusson, Cap-des-Rosiers, juin 2011
Edwidge Leblanc,Carleton-sur-Mer, juin 2011
Soeur Andrée Jutras, Sainte-Anne-des-Monts, juin 2011
Isabelle Richard, Grande-Vallée, juin 2011
Sandra Gauthier,Sainte-Anne-des-Monts, juin 2011
Mathilde Cotton,Gaspé, juin 2011
Enid LeGros Wise, Hope Town, juin 2011
Hélène Boudreau,Carleton-sur-Mer, juin 2011
Marie-Claude Brière, Gaspé, juin 2011
Amélie Laflamme,Mont-Louis, Juin 2011
Mireille Allard,Carleton-sur-Mer, juin 2011
Raymonde Whittom, Chandler, juin 2011
Marie-Thérèse Forest, Caplan, juin 2011
Suzie Beaudin,Grande-Rivière, juin 2011
Sylvie Quirion,Val-d'Espoir, juin 2011
Hélène Tremblay, Sainte-Anne-des-Monts,juin 2011
Ida Gallant,Matapédia, juin 2011
Nicole Mercier,Cap-Chat, juin 2011