user's avatar
La place d'Armes de la Ville de Québec, 1799-1804
Détail du plan-relief Duberger montrant la Place d'armes de la Ville de Québec, 1806-1808.
(source : Service canadien des Parcs, nég. no 100/MD/PR-6/S-92-2, QC-Duberger.)
Mémoire de maîtrise en histoire de l'architecture
Université Laval, directeur : Marc Grignon
Projet académique, 2002
 
Résumé
 
À un moment où les autorités coloniales du Bas-Canada appliquent des mesures visant à affermir leur pouvoir sur les Canadiens, on observe sur la place d’Armes de la ville de Québec, entre 1799 et 1804, l’apparition de deux nouveaux édifices institutionnels construits dans le style palladien, forme d’origine britannique alors pratiquement inexistante dans la ville. Parmi les chercheurs en histoire de l’architecture s’étant prononcés sur le sujet, deux hypothèses ressortent : pour les uns, la transformation de la place d'Armes au tournant du XIXe siècle serait l’aboutissement d’un seul et unique projet mené de concert; pour les autres, le résultat d’une lutte entre les promoteurs de chacun des édifices. Les conclusions de ce mémoire visent à expliquer dans quelle mesure ces deux hypothèses ne sont pas aussi inconciliables qu’elles ne le paraissent. À l’intérieur d’une problématique qui s’interroge sur le caractère symbolique de l’architecture en tant que représentation du pouvoir, la démonstration mène à comprendre pourquoi la place d'Armes fut transformée, et pourquoi elle le fut de cette manière singulière.
 
Mots-clés : histoire de l'architecture, Québec (ville), Place d'armes.
©Martin Lessard
La place d'Armes de la Ville de Québec, 1799-1804
6
102
0
Published:

La place d'Armes de la Ville de Québec, 1799-1804

Mémoire de maîtrise en histoire de l'architecture. Université Laval, directeur : Marc Grignon. Projet académique, 2002.
6
102
0
Published:

Creative Fields