Live UX DESIGN
See top UX Designers turn ideas into interactive experiences using Adobe XD.
Watch now
  • Add to Collection
  • About

    About

    Les Androgynes -- www.JOUKE.fr
    Published:
Ovoïde
Boule συνeκτον avec un dos et des flancs en cercle culbute à grande vitesse sur la surface du globe.
Rejeton des astres, il leur reste encore un peu de leur vibration, de leur force et de leur orgueil.
 
Les dieux n’ont qu’à bien se tenir, il y a les hommes.
 
Mais  le voilà qui se met à exhiber ses doubles parties honteuses au cours d’une offrande sacrée.
Zeus et ses complices tiennent conciliabule sur le Mont - tuer l’homme c’est niquer le business, mais pas question de laisser passer ça […]  
«Qu’on les coupe en deux,
 Affaiblis et plus nombreux, contraint de ramper à la surface du globe, il seront trop occupés à travailler la terre pour me montrer leurs parties dégoûtantes. Fixons l’homme, et que ses récoltes alimentent nos banquets. Et s’il proteste, faut le couper en quatre, en huit, un tronc, un pauvre gladiateur fortement diminué.»
«Je touche ma bille en chirurgie» déclara l’éphèbe.
«J’ai des notions de taxidermie si ça peut aider» proposa l’ignoble forgeron.
 Et l’affaire fut réglée.
L’homme coupé, ourlet au nombril, la peau en excès des visages renversés fait poitrine féminine,
Les dieux travaillent le cuir, ils effacents les plis  -  courbe hanche polie, lisse des jambes de statues.
D’un entier, deux. Je me regrette.
Et l’homme vint au monde en criant.
 

La blessure était psychologique - l’être avait été violemment jeté à distance de lui-même, chaque division nostalgique de l’autre, de soi.

Nos bras, nos visages et nos sexes, accouplons nos extrémités; mais plus jamais nous ne ferons l’amour à jamais.  
 
La reproduction des cigales nous est désormais interdite.
Travail et douleur, faire machine avec d’autres que toi.
Le plan d’intensité de notre corps jadis, mouvement ultra rapide des couleurs qui nous traversaient dans l’oeuf, est un souvenir.
 Il rejaillit en pointe, les programmes auxquels nous le soumettons.
 C’est notre corps sans organe artificiel.