Add to Collection
About

About

The book is only formed with my essays and my different iconographic or bibliographic researches during several voyages in Spain. Each pages is s… Read More
The book is only formed with my essays and my different iconographic or bibliographic researches during several voyages in Spain. Each pages is scanned or photocopied and create a unique-piece, an object book. – Le livre est conçu uniquement avec mes essais et mes différentes recherches iconographiques ou bibliographiques lors de plusieurs voyages en espagne. Chacune des pages est scannée ou photocopiée et forment une pièce unique, un objet livre. Read Less
Published:
 
The book is only formed with my essays and my different iconographic or bibliographic researches during several voyages in Spain. Each pages is scanned or photocopied and create a unique-piece, an object book.
 
Places photographed are between spaces, between-town overviews, urban suburbs where we do not directly contemplate. They are only interstices between our different environments, a background of our first looks: unsettled places constantly in mutation under the influence of our actions. I am interested by the way we take possession of an area, of our environment, of that we display, tracks or marks we left in these neglected places, the territory we occupy, our layouts, transitions that take place between the city and the nature.
 
These urban suburbs are uncertain spaces, abandoned to the banal or insignificant but which represent pieces of life, of passages and of nature finally found: intertwined panoramas.
 
"The silence is space and noise deprives us"
Robert ADAMS
 
Le livre est conçu uniquement avec mes essais et mes différentes recherches iconographiques ou bibliographiques lors de plusieurs voyages en espagne. Chacune des pages est scannée ou photocopiée et forment  une pièce unique, un objet livre. 
 
Les lieux  photographiés sont entre les espaces, des paysages d’entre-ville, des périphéries urbaines où le regard ne se pose pas directement. Ils ne sont que des interstices entre nos différents environnements, un arrière-plan de nos premiers regards : lieux instables en perpétuelle mutation sous l’influence de nos actions. Je m’intéresse à la manière dont nous prenons possession d’un espace, de notre environnement, ce que nous affichons, les traces ou les empreintes que nous laissons dans ces lieux délaissés, le territoire que nous occupons, nos aménagements, les transitions qui s’opèrent entre la ville et la nature.
 
Ces périphéries sont des espaces incertains, abandonnées au banal ou insignifiants mais représentent des morceaux de vie, de passage et de nature trouvés : des paysages entremêlés. 
 
« Le silence c’est l’espace et le bruit nous en prive » 
Robert ADAMS
 

merci pour votre visite et votre appréciation
—   t h a n k s   f o r   y o ur   v i s i t   a n d   y o u r   a s s e s s m e n t   —