Showcase & Discover Creative Work Sign Up For Free
Hiring Talent? Post a Job

Bēhance

  • images © Olivier Campagne & Nicolas Trouillard
  •  The new campus centre creates a space of shared activities, while adhering to the goal of initiating exchanges between various campus users. The centre also establishes an architectural symbol, which prefigures the active and urban futures of Saclay’s campus. The programs’ placement and relationships produce a series of terraces that range from a public squareto a wide roof-terrace dedicated to sports. A café, reception and entertainment area, a shared restaurant, fitness rooms and playgrounds are suspended vertically to encourage, at every level, a panoramic view on the landscape of the plateau of Saclay. As they are visibly displayed on the exterior of the project, the activities themselves become the real facade of the building. A double staircase,which serves as a centralized public space, visually and functionally aligns the various programs. This organization forges an open and flexible space, which operates 24 hours a day. On the scale of the district, a “shared square" betweenthe existing Engineering School and the future campus centre composes a newpublic space ideal for meetings and events, while serving all users of the community.
  • La création du nouveau Lieu de Vie propose d’associer, dans un même équipement, des activités mutualisées qui engagent une relation dynamique d’échanges entre les différents usagers du campus, et d’inscrire dans le quartier du Moulon un signe architectural qui préfigure l’avenir actif et urbain du campus de Saclay. Le Lieu de Vie se dessine comme un étagement de terrasses suspendues entre un parvis public et une large toiture-terrasse dédiée aux sports, où chacun des programmes dessine son propre plateau. Café, espaces d’accueil et d’animation, restaurant collectif, salles de fitness et terrains de sport s’y superposent pour bénéficier, à chaque niveau, de vues panoramiques sur le grand paysage du plateau de Saclay. Leur mise en scène en façade fait de ces activités le véritable parement du bâtiment.
    Les programmes sont connectés entre eux par un double escalier, conçu comme un véritable lieu public, qui lie les activités entre elles de façon visuelle et fonctionnelle et leur permet de fonctionner de manière indépendante ou reliée. Cette organisation vise à créer un lieu aussi ouvert que flexible, qui fonctionne 24h/24.
    A l’échelle du quartier, un « parvis partagé » entre la Maison des Ingénieurs existante et le futur Lieu de Vie crée un nouvel espace public propice aux rencontres et aux événements, praticable et appropriable par tous les usagers du quartier.