Showcase & Discover Creative Work Sign Up For Free
Hiring Talent? Post a Job

Bēhance

TOUT EST RAIL

  • 78
  • 1
  • 0
  • TOUT EST RAIL / RAIL IS THE WORD
    Workshop 'ICELAND TRAIN CITY' initié par Etienne de France à l'ENSAB 
    www.icelandtraincity.net
  • Manifeste du TOUT EST RAIL

    En 2050, le landscape et le cityscape ne sont plus miscibles, l'intérêt commun veut que l'on préserve le sol 'naturel' depuis que la terre a été mystifiée au point de devenir l'unique monothéisme, le paradigme écologique régnant en maître, le sol naturel est devenu la seule interface entre les hommes (mortels) et le divin (la terre). Le cityscape humain évolue donc parallèlement au landscape divin (suffisamment haut pour ne pas déranger sa sainte évolution naturelle), s'accrochant à lui en un minimum de points d'impacts (retournant littéralement l'idée dépassée qui consiste à chercher Dieu vers le ciel, c.f. La Tour de Babel, alors que la place de l'homme est en l'air, regardant le divin du dessus). Les sols de l'homme sont soutenus par un réseau ferroviaire poussé à son paroxysme (TOUT EST RAIL) qui se développe comme une toile, à la fois réseau et structure autoportante.En des points stratégiques, les flux créent des émergences où les hommes socialisent ; des plate-formes au centre de ces émergences abritent les fonctions propres à la vie en société (mémoire, sport et soin, culture, politique etc.). Autour de ces plate-formes les habitats 'nomades' sont en mouvement permanent, chaque unité construite se déplace sur rail et peut changer d'émergence selon les besoins. L'hégémonie du foncier n'existe plus, balayant ainsi les concepts même de ségrégation/mixité, l'ensemble habité est devenu mouvant, humain. On peut aussi en des points stratégiques venir se recueillir, admirer la vue divine offerte par la terre, ressentir les éléments mit en scène par nos architectes.Les règles de ce monothéisme global sont strictes et clairement respectées partout et par tous, il est notamment possible de naviguer, de profiter des offrandes de la mer, il est en revanche impossible de cultiver le sol en souvenir de l'exploitation intensive des hommes de l'ancienne ère. Cependant, il est convenu d'exploiter les gisements. Il est entendu que le sol islandais est désormais restitué à ses divins occupants ovins. Le cityscape mouvant est une ville globale qui a réussie à se débarrasser de tous les fléaux de la ville archaïque de l'ancienne ère. En effet tous les problèmes de ségrégation ou d'injustice sociale ont disparu. Les espaces publics généreux offrent leurs qualités propres et génèrent de larges espaces intérieurs (mais extérieurs à l'habitat), l'intérêt est partout et il est accessible à tous ! La concurrence entre les tours est impossibles puisqu'elles se complètent par thématique. Le réseau et le déplacement sont la structure même de la ville et la dessinent intégralement ; chaque façade devient écran, offrant la nuit de nombreuses possibilités d'affichages publics : retransmission de films, d'informations politiques etc. Les émergences sont les branchements d'une société dynamique et efficace.
     Le TOUT EST RAIL a repensé la ville d'aujourd'hui capable de   préserver le demain !