Showcase & Discover Creative Work Sign Up For Free
Hiring Talent? Post a Job

Bēhance

ENTRE JIZÔ ET ADOS

  • 56
  • 1
  • 1
  • Entre Jizô et Ados
     
    Existe-t-il encore une relation entre Jizô, adolescents et grands enfants dans le Japon d’aujourd’hui ?
     
    Une courte collection de diptyques, réalisés avec une série d’images de Jean-Pierre Grandjean prisent au Japon, sur une possible relation entre Jizô, le Bodhisattva protecteur de l’enfance, des adolescents et des adultes devenus, par ailleurs, de grands enfants.
    Ces diptyques font partie des premières ébauches de mon travail photographique sur Jizô, présentés au Musée de l’Elysée à Lausanne en juin et octobre 2005, dans le contexte de «La photographie Suisse aujourd’hui», une projection collective faite le 24 juin dans les jardins du Musée.
    En octobre de la même année, à l’occasion des 20 ans du Musée de l’Elysée, j’ai eu la possibilité de présenter à nouveau ce travail, lors d’une invitation à dialoguer avec le public en présentant un projet en cours de développement.
     
    Jizô est un Bodhisattva (Bosatsu en Japonais), qui se tient entre le monde de la réalité et le monde des morts. Son vrai nom est Bodhisattva Ksitigarbha, et il se trouve étroitement associé à Amitabha (Amida Nyorai au Japon), le Bouddha de l’Au-delà et à Avalokitésvara, le Bodhisattva de la Compassion représentée au Japon par la Déesse Kannon. Il est le Bodhisattva «qui a la Terre pour matrice» et «le guide et le sauveur des âmes tombées dans l’enfer».
     
    © 2005-2013 Jean-Pierre Grandjean Photographies