Showcase & Discover Creative Work Sign Up For Free
Hiring Talent? Post a Job

Bēhance

Divertissement

  • 22
  • 3
  • 0
  • Divertissement
     
    J’ai construit une machine méditative.
     
    Il s’agit d’une structure extrêmement simple.
     
    Répétitive ; Compulsive ; Maniaque.
     
    Elle me permet d’éprouver du souci sans trop en souffir. 
     
    La main cherche dans la chevelure le centre autour duquel s’effectuera le geste, la caresse visant à luster le petit amas de sang coagulé, le sang de mon crâne, le point to .
     
    Une fois le centre identifié, le va et vient de l’index ondule autour du noyau.
     
    Pensive d’autre chose, je ne suis plus tout à fait là.
     
    Et pourtant je suis vivante.
     
    Il suffit d’une phrase magique ; ou, bien plutôt, d’imprimer un rythme ancestral en un souffle régulier. 
    Et nous chantons une petite chanson métaphysique.
     Toujours la même.
     
    Pour un temps, l’angoisse est résolue.
     
    Mais pourquoi ne pas projeter la mort? Je tiens l’oiseau par le col. Il cherche l’air. Je tiens le levier qui dose la souffrance et divertit l’œil.
     
    Le plaisir est ennuyeux et malsain, mais il montre que la mort n’est rien car elle est là, sous nos yeux. 
    J’en suis responsable et maître, comme un pion sur l’échiquier.