Showcase & Discover Creative Work Sign Up For Free
Hiring Talent? Post a Job

Bēhance

JShare
Project Views
935
Appreciations
49
Followers
21
Following
7
J’ai débuté en photographie à l’âge de 15 ans, j’en ai aujourd’hui 42. Tout commence avec un argentique Royer de 1968 qui appartenait à mon père et avec lequel j’ai pris mes premiers clichés. Très vite le coût des films N&B et du développement est devenu compliqué à gérer. J’ai donc fait une « pose longue » dans l… Read More
J’ai débuté en photographie à l’âge de 15 ans, j’en ai aujourd’hui 42. Tout commence avec un argentique Royer de 1968 qui appartenait à mon père et avec lequel j’ai pris mes premiers clichés. Très vite le coût des films N&B et du développement est devenu compliqué à gérer. J’ai donc fait une « pose longue » dans la pratique. En 2007, l’ère du numérique associé à un voyage en Egypte me décident à acheter un reflex, le Canon 350D, un objectif Canon 18-55mm et un Sigma 200mm. L’ensemble me permettait de faire à la fois du portrait et du paysage. Dès mon retour d’Egypte je me suis mis à traiter mes images, du post traitement de base (luminosité, contraste, couleur et redressement). Puis il y a eu la Turquie, la Guadeloupe, la Martinique, Tortola, l’île de Saint-Martin, Sainte Lucie, la République Dominicaine et le Maroc… Autant de voyages qui m’ont donnés goût à la prise de vue de paysages, et aussi peu à peu, à la photo de rue, dans l’esprit de Doisneau ou de Depardon. Read Less
Dès lors tout va très vite, en 2007, je rejoins comme co-administrateur un ami photographe bordelais qui vient de créer son forum photo http://photo.forumperso.com/ .
En 2009 je crée mon premier blog http://www.squal-focale.com/blog/ sur la photographie.
Petit à petit, je vous passe les détails, je suis entré dans le monde assez fermé de l… Read More
Dès lors tout va très vite, en 2007, je rejoins comme co-administrateur un ami photographe bordelais qui vient de créer son forum photo http://photo.forumperso.com/ .
En 2009 je crée mon premier blog http://www.squal-focale.com/blog/ sur la photographie.
Petit à petit, je vous passe les détails, je suis entré dans le monde assez fermé de la photographie et des photographes. Tout d’abord grâce à des rencontres sur la toile, lors d’expositions ou sur le Salon de la photographie que je ne rate jamais. Je rencontre et j’échange avec de grands photographes contemporains français et étrangers comme Eddie Duquenne, François-Régis Durand, Alain Laboile, Martin Roemers, Josef Hoflehner, Laurent Baheux, Michel Rajkovic ou Jean-Pierre Grandjean.
Tout ceci me donne l’envie en juin 2012 de créer un nouveau site dédié au noir et blanc http://ptaquoy.wix.com/squal-photographie et aux grands photographes du noir et blanc, car peu à peu je glisse de la couleur vers un retour aux sources. Le monochrome me reprends, je change de boîtier pour un 450D et j’ajoute un objectif à ma collection, le 50mm F1.4, la Rolls de la focale fixe. Je commence à travailler en séries, avec une approche plus rationnelle, plus réfléchie et organisée. Je réalise une série sur le « Front stalag 122 », un ancien camp de transit identique à celui de Drancy. Puis une autre série sur un pont en construction, une autre sur un cimetière militaire, etc. Enfin je continue d’alimenter depuis 2008 une série sur des portraits au format carré et en noir et blanc avec comme thème central le Moyen-âge. Dans ce projet la difficulté est d’éviter tout anachronisme au moment de la prise de vue, il faut être très vigilent dans la composition, ce qui n’est pas simple, surtout que je ne travaille jamais en « posé ». Je suis un inconditionnel de l’instantané, ce qui explique sur ce sujet particulier l’ampleur du challenge ! Peu à peu je me suis fait un nom dans ce milieu médiéval et depuis chaque année je travaille pour différentes troupes lors de représentations moyenâgeuse et romaines.
Pour produire mes noir et blanc, j’ai du évoluer dans le post traitement et je commence à maîtriser la retouche photo, même si je n’en use que très rarement. En effet en progressant on s’aperçoit que tamponner un poteau après la prise de vue peut souvent s’éviter si l’on cadre différemment ou si l’on opte pour un autre angle au moment du choix de composition. Je prends tous mes clichés en couleur puis par mélange de couches (RVB = Rouge/Vert/Bleu) sous photoshop et Lightroom, je les transforme en monochrome. Enfin je travaille par zone sur l’image pour avoir plus ou moins de nuances de gris, d’intensité dans les noirs et/ou les blancs, comme on pourrait le faire en labo. Read Less
Parfois, les passions en font naitre d’autres ! J’ai toujours eu un faible pour l’écriture, et aussi surprenant que cela puisse paraitre, la photo m’a mené vers elle. En juillet 2010, nous lançons le projet un peu fou et audacieux de publication d’un e-magazine mensuel gratuit et téléchargeable sur le net http://mickaelbonnami.free.fr/Magazine%20forum/Ma… Read More
Parfois, les passions en font naitre d’autres ! J’ai toujours eu un faible pour l’écriture, et aussi surprenant que cela puisse paraitre, la photo m’a mené vers elle. En juillet 2010, nous lançons le projet un peu fou et audacieux de publication d’un e-magazine mensuel gratuit et téléchargeable sur le net http://mickaelbonnami.free.fr/Magazine%20forum/Magazine.php Ce mensuel s’étoffe, prend de l’importance, l’équipe de rédaction s’élargit, un dessinateur arrive, puis un, deux et trois rédacteurs intègrent l’équipe, différentes rubriques récurrentes voient le jour... Bref il commence à être connu et reconnu dans le petit monde des « faiseurs d’images » de la toile. Nous publions le 26ème numéro le 15 décembre sans un seul mois d’interruption, il compte en moyenne une centaine de pages. C’est un très gros travail de mise en page, de rédaction, de recherches, de prises de contacts et bien sûr cela demande une organisation sans faille. Je suis très fier de toutes les interviews de grands photographes que nous avons à notre actif, et cela dans toutes les spécialités : Sport, portrait, animalier, humaniste, humoriste et paysagiste … Je vous livre quelques noms connus passés sous la moulinette de nos questions pour faire saliver ceux qui s’intéressent à la photographie (Joëlle Verbrugge, Tony Crocetta, Christophe Elise, Cédric Girard, Jean-Emmanuel Reinhardt , Gil Gautier, Emmanuelle Radenac, Jean-michel Baudry, Vincent Bourrelly, Frank Mulliez, Janol Apin...)
Dans le même esprit, sur mon site dédié au noir et blanc dont je te parlais tout à l’heure, j’ai entrepris de dresser les biographies des plus grands photographes du noir et blanc. Voici le lien qui y mène http://ptaquoy.wix.com/squal-photographie#!__ajouts . Il s’agit là d’un travail colossal. Soit je contacte l’artiste et l’interroge directement en lui demandant son accord pour la publication (texte et clichés), soit pour des photographes disparus je travaille comme un journaliste d’investigation par recherches sur le net et dans les livres, puis par recoupements, je ne garde au final que les informations redondantes et avérées. C’est très enrichissant intellectuellement et cela aiguise l’œil, j’apprends quantités de choses, sur les approches, sur les réflexions et sur les techniques photographiques. Mais le plus important est que je vois énormément de photographies. Un ami photographe humaniste belge, Vincent Bourrelly pour ne pas le nommer, m’a dit un jour : « Pour progresser, il faut être un boulimique d’images ! » Read Less
Member Since: Dec 28, 2012